Bilan Workshop déformation thoracique Florence (Mai 2019)

03.07.2019
Photos des chirurgiens présents au Workshop de Florence (Mai 2019)

Bilan du Workshop International de Florence (8 Mai 2019): «Traitement des déformations thoraciques par implants 3D sur-mesure»

Le Workshop a été organisé conjointement par l’Hôpital Pédiatrique Meyer de Florence (Pr Antonio Messineo, Dr Flavio Facchini, Dr Marco Ghionzoli) et le Pr Jean-Pierre Chavoin, ex chef de service de chirurgie plastique du CHU de Toulouse et Président d’AnatomikModeling.

L’objectif de ce Workshop était de former les chirurgiens à la technique de comblement du Pectus Excavatum par implant 3D personnalisé. Il s’est déroulé en 2 étapes :

  • 3 opérations chirurgicales retransmises en direct live,
  • Une conférence du Pr Chavoin.

La première opération consistait simplement à corriger un thorax en entonnoir classique. Les deux autres opérations étaient plus avancées car elles consistaient à des reprises après échec préalable des techniques de redressement du thorax Nuss.

Ces interventions ont permis aux chirurgiens participant au workshop à interagir avec l’équipe dans le bloc opératoire équipe chirurgicale de l’hôpital Meyer et le Pr Chavoin en posant leurs questions. Ainsi ils ont pu se former à la technique des implants et comprendre comment corriger une technique de Nuss non réussie.

Le Pr Chavoin a par la suite présenté son expérience de près de 1000 cas d’opérations du thorax enfoncé et du Syndrome de Poland traité par implant sur mesure.

Au-delà de la technique chirurgicale, un focus a été fait sur la technique de conception et de fabrication des implants par CAO (conception assistée par ordinateur) à partir d’un scanner médical, permettant de proposer à chaque patient un implant unique et 100% adapté à son anatomie.

Les chirurgiens qui ont été formés durant ce workshop et désormais pour la plupart chirurgien référent AnatomikModeling dans leur pays respectif :

  • Maria Victoria Romanini - Chirurgie Plastique Pédiatrique - Istituto Giannina Gaslini, Gênes, Italie
  • Jose Ruiz - Chirurgie thoracique - ISSSTE, Mexico, Mexique
  • Claudio Andreetti and Antonio Gagliardi - Chirurgie thoracique - Ospedale Sant'Andrea, Rome, Italie
  • Kamel Màtar Sattuf - Chirurgie pédiatrique - Hospital Universitario Virgen de las Nieves, Grenade, Espagne
  • Carlos Alvarez - Chirurgie thoracique - Hospital Universitario Valdecilla, Santander, Espagne
  • Manuel Lopez – Chirurgie pédiatrique – Hospital Vall d’Hebron, Barcelone, Espagne
  • Stefan Anzelewicz - Chirurgie pédiatrique – GUMED, Gdansk, Pologne
  • Dalibor Murgas - Chirurgie pédiatrique - University Hospital Martin, Martin, Slovaquie
  • Jose Ribas Milanez de Campos - Chirurgie thoracique - Centro de Medecina Einstein, Sao Paulo, Brésil

À la suite du Workshop, l’hôpital Meyer a organisé à un cours de 3 jours sur le traitement des déformations thoraciques à Lucca, du 9 au 11 Mai 2019.

Cours Lucca 9-11 Mai 2019 : «Premier congrès international sur la paroi thoracique»

70 chirurgiens thoraciques, pédiatriques et plastiques, venus du monde entier, ont pu participer à ce cours. Les pathologies abordées étaient les déformations congénitales telles que le Pectus Excavatum, le Pectus Carinatum et le Syndrome de Poland, mais aussi les tumeurs et les traumatismes du thorax.

L’objectif de ce cours était d’aider les chirurgiens à bien identifier les patients nécessitant une intervention chirurgicale, à connaître les best practices pour le traitement des déformations thoraciques, et à améliorer ses pratiques.

Les intervenants, venus d’Italie, du Brésil, d’Espagne, du Danemark et de Suisse entre autres ont pu répondre à ces objectifs en témoignant de leur grande expérience respective, et en montrant de nombreux cas cliniques. La technique de Nuss a été présentée avec ses avantages mais aussi ses risques de complications. La technique ouverte de Ravitch, la technique non chirurgicale de la cloche d’aspiration ou le lipofilling ont également été abordés.

Le Pr Chavoin, a lui même pu présenter durant ce cours son expérience de 638 cas de Pectus et 149 cas de Poland traités par implants de silicone sur mesure. Il a en particulier montré la qualité des résultats morphologiques, associés à des risques de complications extrêmement faibles. Il a également expliqué l’intérêt de la technique pour reprendre les échecs des autres techniques, en particulier de Nuss et Ravitch, sans risque pour le patient.

Retour aux actus